La République du Togo
Travail - Liberté - Patrie
Versão portuguêsa
Facebook
e-mail

Histoire du Togo



Dès le XIVe siècle au XVIe, les peuples de langue Ewe, provenant du Nigeria, se sont installés sur le territoire actuel du Togo. D'autres tribus parlant Ane (ou Mina) ont émigré des régions actuellement occupées par le Ghana et Côte-d'Ivoire, après le XVIIe siècle.
Durant le XVIIIe siècle, les Danois ont pratiqué sur la côte du Togo un commerce d'esclaves réussie.
Jusqu'au XIXe siècle, le pays était une ligne de démarcation entre les Etats indiens du Dahomey et de l'Ashanti.


En 1847, des missionnaires allemands sont arrivés, et en 1884, plusieurs chefs de la région côtière ont accepté la protection de l'Allemagne. L'administration allemande, bien qu'efficace, a imposé des travaux forcés aux indigènes.


Carte du Togo

Les Allemands ont été déplacés pendant la Première Guerre mondiale et, en 1922, la Société Des Nations a divisé le Togo entre le Royaume-Uni et la France. En 1946, ces deux pays ont placé leurs territoires sous tutelle des Nations Unies.
En 1960, la partie britannique a été incorporée au territoire de la Gold Coast (actuel Ghana), tandis que le territoire français est devenu la République autonome du Togo en 1956.
Le pays a obtenu son indépendance complète en 1960, mais il a continué d'entretenir d'étroites relations économiques avec la France.


Les relations du Togo avec le Ghana étaient difficiles lorsque Kwame Nkrumah a présidé le pays voisin, mais elles se sont améliorées après son départ.
Pendant les années 1960, les assassinats politiques et les coups d´Etat ont abouti en 1967 avec la montée du général Etienne Gnassingbé Eyadema au pouvoir. Une nouvelle constitution a été adoptée en 1979 et proclamé Eyadema, la Troisième République du Togo.
En 1982, le Ghana a décrété la fermeture de ses frontières pour réduire la contrebande des tensions entre les deux pays.
En 1985, le régime Eyadema a commencé à se libéraliser. Le Général a convoqué une conférence nationale en 1991 qui a suspendu la constitution et élu Joseph Koffigoh, un civil au poste de Premier ministre.


En 2006, fut convenu de former un gouvernement de Transition dans lequel il ya le parti au pouvoir et l'opposition.



La paix en Afrique, l'idéal diplomatique du Togo
La paix en Afrique, l'idéal diplomatique du Togo




Feira Lomé - Togo 12ª Foire Internationale de Lomé

Participez à la Foire – informations 2214-0003.

www.cetef.tg




L'Avenue de la Marina à Lomé

Infrastructures: des images qui parlent d'elles-mêmes



Président du Togo